Grève du 17 septembre

, par udfo01

Grève du 17 septembre pour l’abrogation de la réforme des collèges

Communiqué de soutien de la CE de l’Union Départementale des syndicats FO de l’Ain L’Union Départementale des syndicats FO de l’Ain a pris connaissance de l’appel national à la grève, le jeudi 17 septembre, des 13 syndicats des collèges et lycées pour l’abrogation de la réforme du collège. Cette réforme prévoit d’enlever 20 % des horaires aux disciplines d’enseignement (français, maths…) pour les mettre à disposition du Conseil d’administration du collège, dans le cadre du projet d’établissement, lui-même s’inscrivant dans le cadre du Projet Educatif Territorial – PEdT- L’autonomie des collèges est donc accentuée. Les programmes nationaux sont directement menacés et, à terme, c’est bien la remise en cause des diplômes nationaux, éléments essentiels de référence pour les grilles salariales définies dans les conventions collectives des branches professionnelles, qui est visée. Il s’agit de la mise en œuvre de la loi PEILLON, dite de « Refondation de l’école » qui, comme les nouveaux rythmes scolaires, dont FO demande toujours la remise à plat, organise la territorialisation de l’école. Cette territorialisation est une des facettes de la réforme territoriale en cours, marquée par une volonté de la régionalisation-destruction de la Fonction Publique d’Etat que FO condamne. Les personnels de l’éducation nationale sont en état de légitime défense tout comme les personnels de l’AP-HP (Hôpitaux de Paris) étaient en état de légitime défense. Tous les salariés sont concernés par le rapport Combrexelle qui prépare la remise en cause du Code du travail. Comme l‘explique très bien le communiqué confédéral : « En matière de travail, l’annonce d’une loi devant favoriser les négociations d’entreprise en dérogation ou supplétivité des accords nationaux et du Code du travail traduirait un abandon de la république sociale et porterait atteinte, comme c’est le cas dans d’autres pays, à la négociation collective et au nombre d’accords conclus. » La logique est la même que dans le cas de la réforme du collège : dans les deux cas les droits ne seraient plus les mêmes pour tous, au nom de l’adaptation aux réalités locales, le tout sur fond d’austérité et de baisse du coût du travail. Raison de plus de se battre pour faire reculer le gouvernement sur la réforme du collège et se préparer à défendre le code du travail. Oui c’est par la grève, tous ensemble qu’on peut gagner sur les revendications. C’est pourquoi l’Union Départementale FO de l’Ain apporte tout son soutien aux personnels de l’éducation nationale qui seront en grève le 17 septembre prochain, aux syndicats départementaux SNFOLC (Lycées et Collèges), SNUDI FO (instituteurs), SNETAA-FO (Lycées Professionnels), SPASEEN FO (administratifs). Elle sera donc représentée dans le rassemblement départemental, aux côtés des grévistes à 14h30 champ de foire côté marché couvert à Bourg en Bresse. Bourg en Bresse, le 11 septembre 2015

communiqué